La carte de Noël et ses 44 000 variations

/INS. La tradition chez Iggesund Paperboard qui consiste à créer des cartes de Noël sophistiquées se perpétue. On dit que chaque flocon de neige est unique et ce sera aussi le cas de la carte de Noël 2016. Cette année, Iggesund a créé un flocon de neige qui peut être plié de milliers de manières différentes, dans des couleurs allant du blanc cristal au bleu hivernal.

La carte se compose de sept flocons de neige découpés avec un motif imprimé sur chaque face. Ces 14 variations peuvent ensuite être pliées pour créer plus de 44 000 formes différentes. Elle a été créée par le designer allemand Peter Dahmen, qui au cours de ces dernières années s’est spécialisé dans la transformation numérique, souvent en collaboration avec l’imprimerie israélienne Highcon. Le flocon de neige créé par le destinataire de la carte renferme une carte en Invercote Metalprint 359 g/m2 aux tons de cyan imprimés sur une feuille de métal, avec les traditionnels vœux de Noël au verso.

« La transformation numérique est un secteur captivant et la carte de Noël d’Iggesund est l’une des commandes les plus sophistiquées qui m’ont été confiées dans ce domaine, confie Peter Dahmen. En théorie, le projet pourrait être réalisé à l’aide d’outils de découpage traditionnels, mais avec une édition de ce format, ce serait beaucoup plus coûteux puisqu’il faut retirer manuellement les bandes de carton superflues. »

Yaron Eshel, ingénieur produit chez Highcon, a accompagné Peter Dahmen tout au long du processus de création.

« J’ai eu l’idée de cette carte la veille d’un départ pour Israël, explique Peter Dahmen. J’avais du mal à m’endormir, mais quand l’idée m’est venue, j’ai dû sauter du lit pour la coucher sur le papier afin de ne pas l’oublier. »

Le lendemain, pendant le vol, il a peaufiné ses dessins sur son iPad et les a montrés à Eshel en arrivant.

« Quand il m’a dit que ma création était réalisable en appliquant un processus Highcon, tout a commencé à se mettre en place. »

Peter Dahmen a travaillé dans les domaines du découpage traditionnel, du découpage numérique et du pliage et il maîtrise parfaitement toutes les techniques. Mais il explique que la technologie numérique permet d’effectuer des réglages de dernière minute plus précis.

« Après avoir sélectionné l’outil de découpage et vu son fonctionnement, il est possible que vous constatiez que votre idée ne fonctionnera pas comme vous le pensiez, ou que quelques ajustements supplémentaires pourraient améliorer la qualité du produit fini. Pour le designer que je suis, la technologie numérique permet une plus grande liberté puisqu’aucun réglage mécanique de l’outil de découpage n’est nécessaire. »

Si Iggesund Paperboard réalise des cartes de Noël sophistiquées, ce n’est pas uniquement pour envoyer à ses clients des vœux élégants.

« Nous sommes continuellement à la recherche de nouvelles solutions et techniques, d’applications innovantes des méthodes traditionnelles, afin de toujours insuffler de l’inspiration à nos clients partout dans le monde. La carte de Noël est un échantillon imprimé qui démontre ce qu’il est possible de faire avec nos cartons, l’Invercote et l’Incada », explique Anna Adler, responsable projet chez Iggesund Paperboard, et à l’origine d’une douzaine de cartes de ce type.

Légende: cette année, la carte de Noël fabriquée en Invercote d’Iggesund Paperboard incarne la polyvalence puisqu’elle peut être appréciée de plus de 44 000 façons différentes.© Iggesund

 

Iggesund

Iggesund Paperboard fait partie du groupe forestier suédois Holmen, l’une des cent entreprises les plus respectueuses du développement durable dans le monde selon l’indice du Pacte mondial des Nations unies. Le chiffre d’affaires d’Iggesund est tout juste supérieur à 500 millions d’euros et son produit phare, l’Invercote, est vendu dans une centaine de pays. L’entreprise a deux gammes de produits, l’Invercote et l’Incada, toutes deux positionnées dans le haut de gamme de leurs segments respectifs. Depuis 2010, Iggesund a investi plus de 380 millions d’euros dans l’amélioration de son efficacité énergétique et la réduction des émissions d’origine fossile issues de sa production. 

Iggesund et le groupe Holmen recensent toutes leurs émissions d’origine fossile dans le CDP (Projet de divulgation des émissions carbone). Les informations environnementales font partie intégrante d’un rapport annuel conforme aux règles les plus rigoureuses de la Global Reporting Initiative en matière de développement durable. Iggesund était une usine sidérurgique à ses débuts, en 1685, mais elle fabrique du carton depuis plus de 50 ans. Les deux usines de l’entreprise, implantées dans le nord de la Suède et dans le nord de l’Angleterre, emploient 1 500 salariés.

Pour en savoir plus:

Staffan Sjöberg
Public Relations Manager
staffan.sjoberg@iggesund.com

Iggesund Paperboard
SE-825 80 Suède
Tel.: +46 65028256
Mobiltel.: +46 703064800
www.iggesund.com

 

 

Rating:

vote data

Let us know if you are going to use this press release. Thank you!