Gros plan sur le Japon pour Iggesund

/INS. Dans le cadre de sa politique de développement en Asie-Pacifique, Iggesund Paperboard ouvrira un bureau de vente au Japon à partir du 1er septembre. Au cours de l’année passée, Iggesund a établi un centre de services avec mise en feuilles et entreposage à Taïwan afin de réduire les délais dans la région.

« Traditionnellement, Iggesund s’est concentré sur l’Europe, mais nous donnons actuellement la priorité à l’accroissement de nos ventes internationales, explique Arvid Sundblad, vice-président des ventes et du marketing pour Iggesund. Depuis plus de dix ans, nous constatons le déplacement de la transformation des emballages destinés au marché de la consommation de l’Europe occidentale vers d’autres régions du monde, notamment vers l’est. Les propriétaires de marque dont le siège est dans une région peuvent avoir implanté la production des produits et des emballages dans une autre région. C’est la mondialisation à notre échelle et nous devons nous y adapter. »

Le marché du papier et du carton au Japon est réputé pour ses hautes exigences en matière de qualité. L’Invercote, produit phare d’Iggesund, constituera la pierre angulaire de cette nouvelle aventure. Ce carton est bien établi dans les segments haut de gamme sur la centaine de marchés nationaux où il est vendu. Fabriqué en fibres vierges, il est conforme aux normes de pureté les plus exigeants, ce qui donne à penser qu’il devrait recevoir un excellent accueil au Japon.

« Lorsque nous avons décidé de nous concentrer davantage sur les ventes mondiales, l’une des premières étapes a été le développement de notre service de livraison à l’extérieur de l’Europe, explique Ivan Chong, président des opérations d’Iggesund en Asie-Pacifique. Depuis, nous avons construit de nouvelles installations pour les stocks et la mise en feuilles sur la côte ouest des États-Unis et à Taïwan. Cela nous a permis d’obtenir des réductions radicales des délais vers l’Asie. »

Présent à Singapour et à Hong Kong depuis près de vingt ans, Iggesund a réussi à développer ses ventes au cours de cette période. Grâce à une plus grande disponibilité, l’entreprise peut s’attendre à de belles perspectives quant à l’élargissement du marché, non seulement au Japon mais aussi dans l’ensemble de la région Asie-Pacifique.

« L’amélioration des stocks et des services change tout pour nous, indique Ivan Chong. Nous pouvons désormais être compétitifs sur des marchés où nos produits n’étaient même pas envisagés auparavant en raison des délais. Notre nouvelle capacité de livraison nous a déjà permis d’obtenir de nouvelles commandes. »

« Nous éprouvons un grand respect pour la culture japonaise en matière d’échanges commerciaux, ce qui explique pourquoi nous ne recrutons que des membres du personnel japonais, explique Ivan Chong. Nous pensons que ce facteur, associé à notre engagement à long terme, jouera un rôle décisif dans notre réussite au Japon.

« La qualité est un facteur essentiel au Japon, continue-t-il. L’hygiène, la pureté, ainsi que la neutralité en goût et en odeur sont quelques-uns des aspects sur lesquels on insiste plus sur ce marché que sur d’autres. C’est pourquoi nous pensons que l’Invercote a toutes les chances de briller ici. »

L’Invercote est depuis longtemps représenté par Takeo, négociant en papier japonais très apprécié qui se concentre sur le marché du graphisme ; cette collaboration continuera. Le nouveau bureau de vente va continuer de développer de nouvelles opportunités commerciales dans les segments du graphisme et de l’emballage haut de gamme, secteurs où les qualités de l’Invercote sont tout particulièrement appréciées.

« Nous sommes convaincus que le fait d’avoir deux canaux constitue un avantage évident pour percer sur ce marché exigeant », conclut Arvid Sundblad.

Légende : « Nous éprouvons un grand respect pour la culture japonaise en matière d’échanges commerciaux, ce qui explique pourquoi nous ne recrutons que des membres du personnel japonais. Nous pensons que ce facteur, associé à notre engagement à long terme, jouera un rôle décisif dans notre réussite au Japon », explique Ivan Chong, président des opérations d’Iggesund en Asie-Pacifique.© Iggesund

Iggesund

Iggesund Paperboard fait partie du groupe forestier suédois Holmen, l’une des cent entreprises les plus respectueuses du développement durable dans le monde selon l’indice du Pacte mondial des Nations unies. Le chiffre d’affaires d’Iggesund est tout juste supérieur à 500 millions d’euros et son produit phare, l’Invercote, est vendu dans une centaine de pays. L’entreprise a deux gammes de produits, l’Invercote et l’Incada, toutes deux positionnées dans le haut de gamme de leurs segments respectifs. Depuis 2010, Iggesund a investi plus de 380 millions d’euros dans l’amélioration de son efficacité énergétique et la réduction des émissions d’origine fossile issues de sa production.

Iggesund et le groupe Holmen recensent toutes leurs émissions d’origine fossile dans le CDP (Projet de divulgation des émissions carbone). Les informations environnementales font partie intégrante d’un rapport annuel conforme aux règles les plus rigoureuses de la Global Reporting Initiative en matière de développement durable. Iggesund était une usine sidérurgique à ses débuts, en 1685, mais elle fabrique du carton depuis plus de 50 ans. Les deux usines de l’entreprise, implantées dans le nord de la Suède et dans le nord de l’Angleterre, emploient 1 500 salariés.

Pour en savoir plus:

Staffan Sjöberg
Public Relations Manager
staffan.sjoberg@iggesund.com

Iggesund Paperboard
SE-825 80 Suède
Tel.: +46 65028256
Mobiltel.: +46 703064800
www.iggesund.com

Rating:

vote data

Let us know if you are going to use this press release. Thank you!

End of content

No more pages to load